15 février 2009

Marc Large

Marc Large, illustrateur pour Siné Hebdo, a passé son enfance en Afrique, comme le « Jonathan » de la chanson et ne porte donc aucun drapeau. Citoyen du monde, il s’installe à vingt minutes de Bayonne, un peu africain, un peu basque, un peu tout. Fan d’Hugo Pratt, il dessine des BD comme l’ « amoureux » de la chanson. Comme dans la chanson, il fait « déserteur » et refuse de faire l’armée. Après la Corse et la Guyane, il retrouve les Pyrénées. Comme dit la chanson, « à part les Pyrénées, quoi regarder ? ». Ils leur dédie le livre... [Lire la suite]